Quelles huiles utiliser pour son vélo?

Lubrification de la chaîne

Un vélo a besoin d’une chaîne bien huilée pour améliorer la résistance, prévenir la rouille et l’usure et garder la mécanique au meilleur de sa performance. Il est important de considéré la quantité d’huile, le type et la fréquence d’utilisation selon les conditions variables.

– Combien de fois dois-je lubrifier ma chaîne?

La fréquence de lubrification varie selon le type d’huile que vous utilisez et les conditions météorologiques.

Il existe principalement 3 types d’huiles.

– Dry (pour conditions sec; il fait beau et les routes sont sèches!)

– Wet (pour conditions humides; il pleut ou les routes sont encore trempées)

– Céramique Dry ou Wet (Cire à base de céramique qui dure un peu plus longtemps, mais qui doit être déposée sur la chaîne au moins 24h avant une randonnée pour être à son maximum d’efficacité).

En général, on apprend à connaitre notre huile en écoutant notre vélo. Quand on commence à entendre des craquements et des grincements, c’est un bon indicateur qu’il est temps de mettre de l’huile.

Par expérience personnelle, j’en ai déduit que la Finish Line Dry dure environ 80-100km, la MucOff Dry dure environ 50-60km et la WD-40 Dry dure environ 200km.

Pour celles qui n’aiment pas trop entretenir son vélo, il est préférable d’utiliser une huile qui dure un peu moins longtemps et d’en mettre plus souvent car la chaîne restera plus propre.

Dans mon cas, j’aime bien la WD-40 qui dure plus longtemps mais je la lave en profondeur plus fréquemment, j’adore laver mon vélo! 😉

C’est à en essayer que vous trouverez celle qui vous convient le mieux.

– Comment appliquer l’huile sur la chaine?

– La première chose à faire, est d’utiliser un chiffon sec et d’enlever le plus gros de la saleté de la chaîne. Pour se faire, avec votre chiffon sec, vous pincez légèrement la chaine du bas et vous pédalez à reculons. Faites-le aussi longtemps que vous en avez besoin pour enlever le maximum de saleté.

– Deuxièmement, c’est le temps d’appliquer l’huile. Il est important que chaque maillon soit lubrifié pour avoir le meilleur roulement possible. Donc, on s’installe au dessus de la cassette (pignons arrières) et on dépose une goutte d’huile sur chaque maillon en pédalant à reculons. Environ 3 tours de pédalier équivaut à un tour de chaîne complet.

*Optionnel: si vous avez un support de réparation, vous pouvez faire des changements de vitesses pour faire bouger la chaine sur les pignons de haut en bas pour faire pénétrer le plus loin possible l’huile dans la chaîne.

– Finalement, on reprend un chiffon sec comme à la première étape. On pince légèrement la chaîne du bas pour enlever l’excès d’huile. Plus il y a d’huile, plus la saleté restera collée sur la chaîne. Et la saleté signifie plus de frottement et une usure prématurée des composantes.

Karine Bergeron

LES ROSES

1685, 105e avenue
Shawinigan, Québec CANADA
G9P 1M8

Marie-Josée Gervais, Co-Fondatrice de L’Équipe Féminine
819 531-7110
mj.gervais@lesdefis.ca

 

7 + 1 =