La science des Roses

Les Roses, la science et son legs pour les générations futures

Description de l’étude

 

Comme vous le savez, être actif physiquement est bénéfique pour la santé et le faire en groupe encore plus motivant. Les membres des Roses vous diront spontanément que leur cheminement au sein de l’équipe a eu un impact positif à plusieurs niveaux. Quelques années après la fondation, les instigatrices du mouvement Les Roses pensaient qu’il était temps de faire une étude objective des bénéfices du défi. Elles ont donc fait appel à des chercheures de l’UQTR.

L’étude proposée par les trois chercheures de l’UQTR vise à évaluer quatre grands thèmes chez Les Roses :

1) leur condition physique globale

2) leur pratique de l’activité physique

3) leurs caractéristiques psychologiques, dont leur sentiment d’appartenance à l’équipe Les Roses

4) les caractéristiques de leur milieu social/familial.

Des questionnaires en ligne et des entrevues téléphoniques sont utilisées pour réaliser l’étude. En somme, les instigatrices du mouvement Les Roses souhaitaient en savoir plus sur les retombées du cheminement de ses participantes et les résultats de l’étude serviront fort probablement à appuyer la promotion de l’activité physique et du bien-être chez les femmes.

L’équipe derrière le projet

 

Trois chercheures, apportant leur savoir-faire par la diversité de leurs champs d’expertise, sont soutenues par une équipe d’étudiants de tous les cycles universitaires issus de plusieurs domaines.

Marie-Claude Rivard, PhD, est professeure titulaire au Département des sciences de l’activité physique de l’UQTR. Ses champs d’intérêt et d’expertise couvrent des initiatives en santé/saines habitudes de vie en interaction avec les environnements.

Lyne Cloutier, PhD, est professeure titulaire au Département des sciences infirmières de l’UQTR. Son champ d’expertise concerne les maladies cardiovasculaires (prévention et traitement).

Paule Miquelon, PhD, est professeure titulaire au Département de psychologie à l’UQTR. Son expertise de recherche porte sur les processus motivationnels impliqués dans l’adoption et le maintien de la pratique de l’activité physique.

Affiliation scientifique

 

Les trois chercheures sont membres régulières du Groupe interdisciplinaire de Recherche Appliquée en Santé (GIRAS) de l’UQTR.

Le GIRAS, compte 14 chercheurs issus de quatre départements et s’intéresse à la santé des populations et à ses déterminants selon une vision écologique et éducative. Les chercheurs soutiennent que la santé résulte d’une interaction constante entre l’individu et son environnement.

Site web: https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw031?owa_no_site=546

LES ROSES

1685, 105e avenue
Shawinigan, Québec CANADA
G9P 1M8

Marie-Josée Gervais, Co-Fondatrice de L’Équipe Féminine
819 531-7110
mj.gervais@lesdefis.ca

 

1 + 4 =